Collège Des Soeurs Antonines
Mar Doumit Roumieh

house image
  • Taille de la police: A- A+

Le rôle de la psychomotricienne dans un établissement scolaire se divise en plusieurs étapes:

* Prévention

(La thérapeutique psychomotrice a pour objet de prévenir les troubles psychomoteurs ou les handicaps, conçus comme une altération du développement psychomoteur et de l'organisation psychomotrice d'une personne, d'un patient.)

* Dépistage

(Le dépistage peut également être à visée éducative, en particulier dans le cadre de la petite enfance. Il a pour but de déceler les difficultés psychomotrices apparues à l’école pour en remédier)

* Entretien avec les parents

(Contact avec les parents pour recueillir les informations nécessaires concernant le cas de l’enfant et les besoins primordiaux des parents)

* Passation du bilan psychomoteur

(Passer des tests psychomoteurs convenables à chaque domaine psychomoteur et rédiger un bilan détaillé pour déceler les difficultés psychomotrices et comprendre leurs causes).

* Elaboration du projet thérapeutique

(définir les objectifs à travailler avec l’enfant selon ses difficultés).

* Mise au point du protocole de prise en charge par le biais de techniques spécifiques

(relaxation, résolution de problèmes, COOP, images mentales …)

* Prise en charge visant les difficultés psychomotrices apparues durant le bilan ou traitement

(Les interventions ont pour but de favoriser l'intégration sociale, mais aussi les apprentissages scolaires quand il s'agit d'enfants, de permettre une meilleure intégration sensori et psychomotrice, afin de favoriser l'activité du sujet, sa participation sociale, mais aussi le développement de sa personnalité tout entière.)

* Passation du bilan d’évolution

(Après une thérapie de six mois, la passation des mêmes tests du bilan initial où l’enfant a montré des difficultés s’avère nécessaire pour étudier l’évolution de l’enfant et voir s’il y a besoin de continuer la thérapie ou de l’arrêter).

* Guidance parentale et recommandations aux parents

(Il est important d’accompagner les parents durant la phase de thérapie, d’écouter leurs problèmes et leurs besoins et leur guider en les donnant des recommandations qui les aident à savoir comment agir et comment travailler avec leur enfant à la maison pour réduire ses difficultés et généraliser son évolution).

* Observation dans les classes

Les objectifs travaillés pendant la thérapie psychomotrice dans un cadre scolaire sont les suivants :

* Développer l’orientation spatio-corporelle

* Développer la perception du corps

* Renforcer la régulation tonique

* Renforcer les capacités de coordination oculo-manuelle (lancer, attraper, viser une cible)

* Développer la prise digitale

* Développer la coordination bi-manuelle

* Développer l'orientation spatiale (S’orienter et orienter des objets par rapport aux notions spatiales)

* Développer la structuration spatiale  (praxie visuo-constructive)

* Renforcer l’organisation spatio-temporelle

* Acquérir les mécanismes moteurs essentiels à l’acte graphique

* Acquérir les différentes traces préalables à l’écriture

* Développer la vitesse de l’écriture

* Développer l’attention visuelle

* Développer l’attention auditive

* Développer la mémoire visuelle et auditive.

* Développer la perception visuelle

* Réduire l’impulsivité ( mortice, émotionnelle et cognitive)

Recommandations:

Au niveau du comportement :

Mettre un cadre et des limites par des contrats ou un tableau de récompense.

   a- Jouer à des jeux de société.

   b- Lui donner la liberté de bouger à la maison. Il en a besoin de temps en temps.

   c- L’encourager toujours.

   d- Le responsabiliser : Lui donner des tâches à faire.

Au niveau des fonctions cognitives

   a- Jouer des jeux de mémorisation et de planification sur IPAD.

   b- Lui dessiner des modèles sur une feuille avec des couleurs ou bien lui écrire des mots avec des couleurs et lui demander de les reproduire en mémoire après qu’il les perçoit bien.

   c- Jouer les jeux de différences entre deux figures.

Au niveau de la motricité manuelle

a- Lui donner des tâches nécessitant l’utilisation des deux mains : aider maman dans la cuisine (couper les tomates, faire une pâte à sel et faire des modèles avec, faire une salade…).

b- Favoriser son autonomie ; le laisser s’habiller seul (boutonner , enfiler…).

c- Aider papa à visser les écrous, tourner les vis avec le tournevis.

d- Jouer à la pâte à modeler ou à la pâte à sel et les grains trouvés à la maison.

Au niveau de l’organisation spatiale

    a- Lui dessiner des modèles avec des formes géométriques et lui demander de recopier le même modèle (utiliser des couleurs et un matériel motivant : craies      colorées, tableau, ardoise, pâte à modeler, feuille et crayons colorés).

    b- Mettre des mots sur ses orientations spatiales : maintenant tu marches en avant, en arrière, à droite, à gauche…

Au niveau de la graphomotricité

    a- Lui corriger la tenue de l’outil scripteur.

    b- Chronométrer les tâches et les devoirs qu’il fait à la maison par un sablier ou un chronomètre.

Au niveau de la communication

    a- Donner des consignes simples. 

    b- Concrétiser les consignes par des objets qui l’intéressent et facilitent sa compréhension.

    c- Permettre un temps supplémentaire pour accomplir les tâches.

Au niveau de l’organisation temporelle

    a- Faire un calendrier et leur rappeler quel jour nous sommes chaque matin

    b- Construire des histoires séquentielles : Mettre les photos dans l’ordre : au début on se réveille, puis on lave le visage et on brosse les dents, on s’habille et enfin on va à l’école.